Greboca  

April  -  L'April appelle à soutenir la fondation GNOME dans son action contre les trolls des brevets

 -  Octobre 2019 - 

Image d'illustration brevet

La fondation GNOME, attaquée par un patent troll 1, a décidé de répliquer en justice pour se défendre et défendre les communautés du logiciel libre contre les abus du système de brevets. L'April soutient la fondation dans sa démarche et appelle à faire un don au fonds de défense de GNOME contre les trolls des brevets.

GNOME est un environnement de bureau libre, facile d'utilisation, convivial dont l'objectif est de rendre accessibles les systèmes d'exploitation libres. Comme elle l'explique la fondation GNOME (en anglais, traduction ci-dessous), est attaquée par un patent troll Rothschild Patent Imaging (RPI) pour atteinte à un brevet relatif à la distribution d'images (concernant Shotwell le logiciel de GNOME d'organisation d'images et de photos). La fondation a décidé de ne pas se laisser faire et a décidé d'aller en justice pour « envoyer un message à tous les patent trolls dans le domaine du logiciel ».

L'April a toujours combattu les brevets logiciels et les menaces notamment sur le logiciel libre. L'April soutient pleinement la démarche de la fondation GNOME, va contribuer au fonds de défense et encourage à faire un don.

Contribuer au fonds de défense

Traduction par nos soins du communiqué de la fondation GNOME :

GNOME se défend contre un troll de brevets

Il y a un mois, GNOME a été attaqué par un patent troll à l'encontre du développement du logiciel de gestion d'images Shotwell. C'est la première fois qu'un projet de logiciel libre est visé de la sorte, mais nous craignons que ce ne soit pas la dernière. Rothschild Patent Imaging nous a proposé un compromis à l'amiable : contre une somme à cinq chiffres la plainte serait retirée et une licence nous serait accordée pour poursuivre le développement de Shotwell. Cette solution aurait été simple. Elle nous aurait demandé moins de travail, coûté moins d'argent et entraîné beaucoup moins de stress à la fondation. Mais ce n'est pas la bonne solution. Accepter cet accord validerait l'existence de ce brevet et permettrait qu'il soit utilisé comme une arme contre d'innombrables autres acteurs. Nous resterons fermes contre cette attaque sans fondement, non seulement pour GNOME et Shotwell, mais pour tous les projets de logiciel libre et open source.

Pour ces raisons, le directeur général de la fondation GNOME, Neil McGovern, a demandé à notre avocat du cabinet Shearman & Sterling de déposer trois moyens de défense auprès de la cour californienne.

Premièrement : une requête en irrecevabilité. Nous pensons qu'il ne s'agit pas d'un brevet valide, ni qu'un logiciel puisse ou devrait être couvert ainsi par un brevet. Nous voulons nous assurer que ce brevet ne sera jamais utilisé contre qui que ce soit d'autre.

Deuxièmement : notre réponse à la plainte. Nous pensons qu'il n'existe aucune affaire à laquelle GNOME aurait à répondre. Nous voulons montrer que l'utilisation de Shotwell et des logiciels libres en général, n'est pas concernée par ce brevet.

Troisièmement : une demande reconventionnelle contre Rothschild 2. Nous voulons nous assurer qu'ils n'abandonneront pas tout simplement la poursuite lorsqu'ils réaliseront que nous allons nous battre.

Nous voulons envoyer un message à tous les patent trolls dans le domaine du logiciel — nous nous battrons, nous gagnerons et nous ferons reconnaître l'invalidité de votre brevet. Pour cela, nous avons besoin de votre aide. Vous pouvez aider la fondation GNOME à envoyer un message, pour que les patent trolls ne prennent jamais plus pour cible des logiciels libres, en faisant un don au fonds de défense de GNOME contre les chasseurs de brevets (GNOME Patent Troll Defense Fund). Si vous ne pouvez pas, merci de relayer ce message auprès de vos contacts sur les réseaux sociaux.

  • 1. les patent trolls, ou trolls des brevets sont des entreprises dont le modèle économique se base uniquement sur la vente de licences et les contentieux sur les brevets
  • 2. Une demande reconventionnelle est une action offerte, sous certaines conditions, à la partie défenderesse à un procès pour attaquer à son tour la partie demanderesse initiale. Cela inverse donc la tendance du procès, sur le point concerné, et peut entraîner la condamnation de la partie demanderesse initiale, ici le patent troll, si l'action aboutit.

par fcouchet

April

L'April a pour objectifs de promouvoir et défendre le logiciel libre et ses acteurs.

Le nouveau t-shirt April « Le logiciel libre donne de la voix » disponible sur En Vente Libre

 -  15 avril - 

Un nouveau t-shirt de l'April est désormais disponible sur la boutique en ligne associative En Vente Libre. Il s'agit du t-shirt « Le logiciel (...)


Organisation et gestion d'événements, notre nouveau service Chapril

 -  22 février - 

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le Chapril compte un nouveau service libre en ligne et accessible à tout le monde : (...)


Signez la pétition pour une commission d'enquête sénatoriale sur le Health Data Hub

 -  Octobre 2020 - 

L'association Interhop, qui promeut le logiciel libre pour la santé, est partie prenante du collectif SantéNathon qui agit contre le recours au (...)


Suite à la mobilisation internationale l'ICANN rejette la vente de PIR qui gère le domaine .org

 -  Mai 2020 - 

Fin 2019, l'ICANN avait annoncé son intention d'autoriser la vente de Public Interest Registry (PIR), organisme sans but lucratif qui gère le (...)


Le Sénat valide une définition légale claire, de portée générale, de l'interopérabilité

 -  Février 2020 - 

Le 19 février 2020, le Sénat approuvait à l'unanimité, contre l'avis du gouvernement, la proposition de loi visant à garantir le libre choix du (...)