Greboca  

DLFP - Dépêches  -  Dolibarr ERP CRM v10 est disponible

 -  15 septembre - 

Dolibarr est une suite offrant les services d’un progiciel de gestion intégré (ERP ou Enterprise Resource Planning), d’un logiciel de gestion de la relation client (CRM, ou Customer Relationship Management), mais pas seulement. C’est l’un des premiers et trop rares logiciels libres conformes avec la Loi Finance 2016. Il offre de nombreux modules. Il existe, en outre, une place de marché qui propose également de nombreuses extensions et des modules supplémentaires.

Tous les six mois, depuis plus d’une décennie, une version majeure sort. La version 10 est sortie durant les vacances d’été. Toutefois, aucune dépêche n’était sortie sur LinuxFr.org. Corrigeons cela.

Dolibarr

Ce que fait Dolibarr

Il permet de :

  • gérer ses tiers : contacts (clients, prospects ou fournisseurs) ;
  • gérer ses articles, produits et services ;
  • gérer son commercial : devis, contrats, etc. ;
  • gérer ses finances : factures, écritures comptables et rapprochements bancaires, impayés, etc. ;
  • gérer ses opportunités et ses projets ;
  • gérer ses achats, ses stocks ;
  • gérer son personnel : congés, salaires, sondages ;
  • gérer un planning, feuille de temps ;
  • gérer sa comptabilité (double partie, avec exportation vers la plupart des logiciels de comptabilité du marché) ;
  • gérer vos documents (mini GED) ;
  • faire des paiements en ligne ;
  • s’interfacer avec de nombreux autre systèmes (LDAP, DAV, Paypal, Stripe, etc.).

Les points forts

Son principal point fort reste sa courbe d’apprentissage très rapide, une montée de version sans effort et garantie à chaque version (et ce, même en migrant depuis une version datant d’avant 2010) et enfin une couverture fonctionnelle très importante, où 100 % des fonctionnalités sont disponibles en libre (GPL v3), et qui peut encore être enrichie par plus d’un demi millier d’extensions externes.

Et, bien sûr, sa conformité avec la loi Finance 2016.

Les évolutions de Dolibarr

Voici un résumé de ce qui semble être le plus important :

  • le logiciel continue d’avancer vers la modernisation de l’interface (plus épurée, meilleure gestion de l’adaptatif (responsive) ;
  • un module de gestion des tickets et incidents ;
  • une fonction de collecteur de courriel (e-mail collector) configurable, pour scanner votre boîte de courriel et créer automatiquement des leads, des prospects ou clients et/ou des tickets d’incident ;
  • des imputations automatiques aux codes comptables selon la nature (exportation, intracommunautaire) des ventes pour ceux qui alimentent leur grand livre au sein même de Dolibarr ;
  • le nouveau module POS (point of sale — point de vente) nommé TakePOS est disponible en standard, et est toujours conforme Loi Finance ; il permet aussi de gérer des bars ou restaurants ;
  • le module CMS de réalisation de sites Web possède dorénavant la possibilité d’offrir des droits de modifier le contenu statique (donc texte, couleurs, images, positionnement) sans être autorisé à modifier le contenu dynamique (le code qui permet d’extraire les informations issues directement de l’ERP) ;
  • enfin suite à la DSP2 / SCA (Directive sur les paiements en ligne), le module Stripe a été modifié pour être conforme aux nouvelles règles de sécurité, obligatoires à tout système de paiement en ligne et effectives au 14 septembre 2019 ;
  • un module DebugBar pour les développeurs afin de comprendre tout ce qui se passe, sans sortir de son navigateur ;
  • la fonction de génération rapide de modules et applications s’est aussi fortement améliorée, elle reste encore toutefois réservée à l’usage des développeurs ;
  • de nombreuses API supplémentaires.

Attention, cette version n’est plus compatible avec PHP 5.4 et requiert donc PHP 5.5 ou plus. La dernière version stable de PHP étant recommandée.

Il y a, en fait, plus d’une centaine de nouveautés. Selon votre type d’entreprise ou votre activité, certaines peuvent être très importantes, sans qu’elles aient été citées. Le journal des modifications « technique », bien que moins digeste à lire, a le mérite d’être exhaustif. Le lien est fourni au cœur de cette dépêche.

Les paquets sont téléchargeables depuis l’espace « Téléchargement » du portail international (https://www.dolibarr.org) ou francophone (https://www.dolibarr.fr).

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

par Laurent Destailleur, Ysabeau, Davy Defaud, palm123

DLFP - Dépêches

LinuxFr.org

Une victoire de l’éthique dans une guerre économique

 -  19 novembre - 

Blackbird est une entreprise américaine qui fait partie de la catégorie « chasseur de brevets » (patent troll, en anglais), et pas n’importe (...)


Meta‑Press.es : un méta‑moteur de recherche pour la presse dans votre navigateur

 -  2 novembre - 

Mozilla vient de valider l’ajout de l’extension Meta‑Press.es à son catalogue. C’est l’aboutissement de plusieurs années d’efforts et c’est une étape (...)


Plasma 5.16 et 5.17

 -  31 octobre - 

Nous n’avons pas parlé de Plasma depuis la version 5.15 sortie en février. Entre‐temps, le printemps et l’été ont été bien remplis ! Cette dépêche (...)


Les 10 paliers de libération d’un téléphone Android

 -  29 octobre - 

Android est basé sur un logiciel libre et peut être utilisé avec des logiciels libres. On pourrait définir dix paliers de migration d’un équipement (...)


Firefox 69 ☯

 -  17 octobre - 

La version 69 de Firefox desktop a été publiée le 3 septembre 2019. Les nouveautés apportent notamment une meilleure protection de la vie privée, (...)