Greboca  

DLFP - Dépêches  -  Pétrolette 1.6 « Canicule »

 -  28 septembre - 

Pétrolette est une page d’accueil de lecture d’actualités, libre et gratuite. Elle est immédiatement utilisable sans inscription avec la même adresse (URL) dans le navigateur d’un ordinateur, d’un téléphone / tablette, ou encore d’une télévision.

Cette nouvelle version porte surtout sur le côté serveur et la gestion d’une instance auto-hébergée, mais beaucoup de petites améliorations ont été également apportées à l’ergonomie. Évidemment, quelques petits bugs ont également été écrasés, il a fait si chaud cet été 🙂.

screenshot-2022-03-12-21-04-09-1920x1080.png

Sommaire

Fonctionnalités

  • Pas de pub, pas de traceurs, pas d’identification, juste les actus ;
  • Sauvegarde de la liste des flux et des préférences dans le cache persistent du navigateur ;
  • Synchronisation (optionnelle) de la liste des flux en ligne (Cloud) ;
  • Import / export du fichier de flux ;
  • Lecture de tout type de flux (Atom, Media-RSS, etc.) ;
  • Découverte de tous les flux d’une page / un site web à partir de l’URL ;
  • Recherche dans les flux ;
  • Indication du nombre de nouveaux articles ;
  • Lecture audio et vidéo directement dans Pétrolette ;
  • Lien direct vers les ressources de l’article (image, vidéo, son, etc.) par ex. pour ouverture / glisser-déposer dans un lecteur externe ;
  • Gestion avancée des images (téléchargement, galerie, diaporama, etc.) ;
  • Construction de « flux de recherche », le moteur de recherche étant configurable ;
  • Interface (affichage) mobile / responsive : adaptée à tout type d’écran ;
  • Entièrement pilotable au clavier ;
  • Marque-page actif / Bookmarklet pour l’ajout dans Pétrolette du (ou des) flux d’un site web à la volée ;
  • Compatible avec les navigateurs libres : fichiers exécutables non compressés liés directement, licences disponibles et au format standard ;
  • Installable en version mono-utilisateur, totalement indépendante.

Nouveautés de la version 1.6

Tous les détails sont dans le journal des changements.

Nouvelles méthodes de lancement du serveur

Arguments de lancement

Pétrolette peut maintenant être démarrée en version « locale » HTTP sans redirection, afin de faciliter le développement ; pour ce faire, utiliser la commande npm run dev et visiter http://localhost:8000.

Fichier de config

Au lancement du serveur, s’il se trouve à la racine un fichier nommé petrolette.config.json et contenant ceci:

{
  "nomOption" : "valeur"
}

Lesdites options sont alors (après validation, bien sur) prises en compte ; ce fichier n’est pas versionné pour faciliter les (git pull) mises à jour. Si vraiment cela s’avère (ou devient, à cause du nombre d’options) nécessaire, un script d’installation générera le fichier ad-hoc en posant des questions à l’utilisateur.

Chemins relatifs

Une vieille (#50 !) demande d’utilisateur qui a demandé plus de boulot / tests que prévu, Pétrolette est maintenant installable dans un sous-répertoire.

Version mono-utilisateur

C’était une demande récurrente des pilotes depuis le début du projet : « Pourquoi m’obliger à synchroniser mes flux dans le nuage si je suis seul sur ma Pétrolette ? Je m’auto-héberge justement pour éviter toute dépendance externe » - note en passant qu’on peut également héberger son propre serveur de fichier à la DropBox mais moi aussi l’idée même me fatigue ; bref, si le fichier de config évoqué plus haut contient ceci:

{
  "instanceType" : "monoUser"
}

…alors les flux sont écrits et lus dans un fichier unique petrolette.feeds sur le serveur. À charge pour l’hébergeur de protéger cette page, ou peut-être que Pétrolette peut / doit s’en charger, il faut voir, on peut en discuter dans les tickets.

Redirection HTTP => HTTPS

Je voulais laisser ça en amont du serveur (via des solutions comme iptables) mais c’est apparemment impossible (une recherche sur « https redirect with iptables » obtient comme réponse que le navigateur utilise le port TCP/80 en http sans TLS, ce que le serveur n’acceptera pas sur son port TCP/443 pour le https), Pétrolette redirige donc elle-même (en mode production) le port HTTP vers le port HTTPS, ces derniers étant bien configurables.

Date de publication des articles

Affichage (dans la bulle d’aide / tooltip) de la date de publication / mise à jour de l’article si applicable, ce qui est généralement le cas.

Légende des images

Pendant toutes ces années à tripoter du RSS je n’étais jamais tombé sur un flux dont les images ont des légendes ; ces dernières sont donc maintenant gérées.

Messages

Les messages ont été unifiés coté serveur et client.

1minute / 3 clics de Gimp :)

Bugs

Titres de flux

Le titre du flux n’était pas mis à jour tout de suite après changement ; à l’effacement du nom, le flux s’appelait « Nouveau flux » et ne récupérait pas son nom d’origine. Oui, ouch, et en plus ce bug est là depuis des années.

Accent

L’accent (focus) n’était pas assez visible ; et pas non plus mis sur l’onglet à son activation, c’est maintenant chose faite.

Traductions

Certains messages internes n’étaient pas traduits.

Dans le garage (maintenance et développement)

Nouvel hébergeur

L’instance publique https://petrolette.space a déménagé 🚀 : d’Ikoula (où notre tout petit mais pas donné serveur tombait à chaque dépêche / annonce de version) elle a bougé chez @hydrosaas (https://hydrosaas.com/vps/) qui nous a offert une GROSSE remise sur le prix pour aider la Pétrolette ; on a maintenant un serveur plus puissant (CPU + RAM) et moins cher, merci beaucoup à toute l’équipe, qui en plus est très réactive, il est bien sympathique de pouvoir les joindre sur Mastodon <3

Bien sur, cette migration devrait être est totalement transparente :)

Partages

Cette nouvelle fonctionnalité d’instance mono-utilisateur (à défaut d’un meilleur terme, car c’est inexact, c’est juste que tout le monde voit - et édite - les même flux) donne des idées aux pilotes, qui envisionnent un troisième type d’usage : une Pétrolette pour toute une équipe.

Une réflexion est en cours sur la forme que ça pourrait prendre, par exemple avec des dossiers, mypetrolette.tld/arnaud, mypetrolette.tld/samuel, etc. ou encore un système de partage d’onglets, ou plutôt de partage d’instance entre membres d’une équipe, où chaque membre gérerait ses onglets.

En discutant avec un utilisateur très actif de tout ça, je me suis pris à rêver d’une Pétrolette qui rapporte enfin un peu d’argent, en vendant du support à des équipes qui bossent avec… À suivre.

Version v2.0.0 (:BREAKING)

Le développement de la future Pétrolette (code-nommée « Jetpack ») en Scala se poursuit, il prend juste plus de temps que prévu (c’est vachement dur !) merci de participer pour me donner l’énergie de faire un blog et partager tout ça.

Plus de tickets, plus de problèmes

screenshot-2022-09-22-21-11-32-1052x1038.png

C’est en soi le contraire d’un sujet, mais ça fait bien plaisir, tout est propre pour la v1.6.1, merci de votre attention, n’oubliez pas le pompiste 🙂

Pétrolette a besoin de vous.

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

par yPhil, Benoît Sibaud, Julien Jorge, Pierre Jarillon

DLFP - Dépêches

LinuxFr.org

Sortie de 0 A.D. Alpha 26 « Zhuangzi »

 -  3 octobre - 

0 A.D. : Empires Ascendant est un jeu vidéo de stratégie en temps réel (Real Time Strategy, RTS) historique en 3D développé par Wildfire Games. C’est (...)


Perl 5.36.0 est sorti

 -  28 septembre - 

La toute dernière version de Perl, la 5.36.0, est sortie le 28 mai 2022. Vous la retrouverez bientôt dans votre distribution préférée.Perl est un (...)


Dernières avancées du côté de Thunderbird

 -  24 septembre - 

Récemment la version 102 est sortie. Au fur et à mesure des mises à jours mineures, des choses se sont améliorées ici et là. Côté mail pas grand-chose (...)


Des nouvelles de WeasyPrint, ou comment développer du libre à (presque) plein temps

 -  24 septembre - 

WeasyPrint est un générateur de documents qui transforme du HTML/CSS en PDF. C’est écrit en Python, c’est libre (bah oui, sinon on n’en parlerait pas (...)


Quitter une fonction exécutive pour retourner à la technique ? L'exemple du PDG de Hashicorp

 -  23 septembre - 

En juillet 2021, le PDG et cofondateur de Hashicorp, Mitchell Hashimoto, annonce abandonner ses fonctions exécutives et va contribuer au code. (...)