Greboca  

April  -  Suite à la mobilisation internationale l'ICANN rejette la vente de PIR qui gère le domaine .org

 -  4 mai - 

Fin 2019, l'ICANN avait annoncé son intention d'autoriser la vente de Public Interest Registry (PIR), organisme sans but lucratif qui gère le domaine internet « .org », à un fonds d'investissement privé, Ethos Capital. Cette annonce avait suscité d'importantes craintes et généré une mobilisation internationale demandant l'annulation de cette vente. L'ICANN vient d'annoncer sa décision d'annuler la vente. Mais l’Electronic Frontier Foundation indique qu'il ne faut pas en rester là.

Le domaine « .org » concerne avant tout les organisations à but non lucratif. Il est utilisé par exemple par la Free Software Foundation (FSF), l’Electronic Frontier Foundation (EFF), Wikipédia, Internet Archive, Framasoft, Creative Commons, LinuxFr.org et bien sûr, l'April.

Ce domaine est géré par une organisation sans but lucratif Public Interest Registry (PIR), détenue par l’Internet Society. L'ISOC souhaitait vendre PIR à un fonds d'investissement, privé Ethos Capital, cette vente nécessitant l'accord de l'ICANN.

Ce changement a suscité d'importantes craintes d’une part en termes de coût — le tarif d'enregistrement d'un sous-domaine en « .org » était plafonné jusqu’à récemment —, mais aussi en termes de risques de censure. L'EFF avait lancé une campagne « Save .ORG » pour expliquer les dangers d'un tel changement et pour demander l'annulation de la vente de PIR à Ethos Capital. La campagne avait pris notamment la forme d'une lettre adressée à Andrew Sullivan, président de l'Internet Society. L'April avait co-signé la lettre (version française de la lettre).

Dans un communiqué du 30 avril 2020, l'ICANN a annoncé avoir pris la décision de rejeter la vente de PIR. L'EFF salue cette décision mais précise que cette histoire montre clairement que l'Internet Society ne souhaite plus gérer le registre du « .org ». L'EFF suggère donc que l'ICANN organise une consultation ouverte pour sélectionner un nouvel opérateur du domaine qui permettra aux organisations à but non lucratif de faire entendre leur voix dans sa gouvernance et une véritable garantie contre la censure et l'exploitation financière.

par fcouchet

April

L'April a pour objectifs de promouvoir et défendre le logiciel libre et ses acteurs.

Le Sénat valide une définition légale claire, de portée générale, de l'interopérabilité

 -  28 février - 

Le 19 février 2020, le Sénat approuvait à l'unanimité, contre l'avis du gouvernement, la proposition de loi visant à garantir le libre choix du (...)


Sauvons le .org !

 -  Novembre 2019 - 

L'April soutient la lettre ouverte demandant de stopper la vente de Public Interest Registry (PIR), organisme sans but lucratif qui gère le (...)


L'April appelle à soutenir la fondation GNOME dans son action contre les trolls des brevets

 -  Octobre 2019 - 

La fondation GNOME, attaquée par un patent troll 1, a décidé de répliquer en justice pour se défendre et défendre les communautés du logiciel libre (...)


Le ministère des Armées va-t-il enfin commencer sa cure de désintoxe ?

 -  Octobre 2019 - 

Vendredi 11 octobre 2019, la sénatrice Christine Prunaud a déposé une question écrite pour savoir de quelle manière le ministère des Armées comptait (...)


Le Sénat inscrit l'obsolescence logicielle dans le projet de loi pour une économie circulaire

 -  Septembre 2019 - 

Dans le cadre du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et pour une économie circulaire, des sénateurs, du groupe Communiste à (...)