Greboca  

Un blog furtif  -  Threads/Fediverse : l'avis de Mastodon

 -  Juillet 2023 - 

Aujourd'hui, Meta lance sa nouvelle plateforme de microblogging appelée Threads. Ce qui est remarquable dans ce lancement, c'est que Threads a l'intention de faire partie du web social décentralisé en utilisant le même protocole standard que Mastodon, ActivityPub. Les spéculations vont bon train sur ce que sera Threads et ce que cela signifie pour Mastodon. Nous avons rassemblé les questions les plus courantes et nos réponses basées sur ce qui a été lancé aujourd'hui.

Ce que nous savons

Threads est une application distincte de Facebook, WhatsApp et Instagram. Cela signifie que la base d'utilisateurs de Threads sera distincte de leurs plateformes existantes. Les utilisateurs d'Instagram peuvent toutefois se connecter à l'aide de leur compte Instagram. Threads ne sera pas disponible dans l'UE et ne prendra pas en charge la fédération au moment de son lancement.

Ce que vous vous demandez peut-être

Meta obtiendra-t-il mes données ou pourra-t-il me suivre à la trace ?

Mastodon ne diffuse pas de données privées telles que l'adresse e-mail ou l'adresse IP en dehors du serveur sur lequel votre compte est hébergé. Notre logiciel est construit sur l'hypothèse raisonnable que les serveurs de tiers ne sont pas fiables. Par exemple, nous mettons en cache et retraitons les images et les vidéos que vous pouvez visionner, de sorte que le serveur d'origine ne puisse pas obtenir votre adresse IP, le nom de votre navigateur ou l'heure d'accès. Un serveur auquel vous n'êtes pas inscrit et connecté ne peut pas obtenir vos données privées ni vous suivre sur le web. Ce qu'il peut obtenir, c'est votre profil public et vos messages publics, qui sont accessibles au public.

Meta pourra-t-il me montrer des publicités ?

Personne sur Mastodon ne peut insérer de la publicité dans votre interface utilisateur à l'exception du serveur sur lequel vous êtes inscrit et connecté. Par défaut, Mastodon n'inclut aucune fonctionnalité permettant d'afficher des publicités. À moins que vous n'utilisiez Threads, vous ne verrez aucune publicité provenant de Threads. Il n'est pas non plus possible pour un serveur tiers d'insérer des messages publicitaires dans votre flux d'accueil, puisque celui-ci est calculé par votre propre serveur à partir des personnes (et des hashtags) que vous avez choisi de suivre. Si une personne que vous suivez publie une publicité et que vous ne souhaitez pas la voir, vous pouvez l'ignorer ou la mettre en sourdine.

Une grande plate-forme comme Meta rejoignant Mastodon va-t-elle submerger les petits serveurs ?

Mastodon fonctionne principalement par le biais de relations de suivi. Lorsque vous suivez un utilisateur sur un autre serveur pour la première fois, votre serveur s'abonne spécifiquement à cet utilisateur. Cela signifie que même s'il y a un serveur avec des millions de personnes dans le réseau, à moins que vous ne suiviez des millions de personnes, vous ne recevrez pas de mises à jour pour des millions de personnes. Cela permet de gérer le trafic et l'espace de stockage sur l'ensemble du réseau. Ainsi, les petits serveurs ne seront pas affectés et ne remarqueront peut-être même pas la présence de Threads, sauf s'ils décident de suivre des utilisateurs spécifiques.

Meta va-t-il « adopter - étendre - anéantir » le protocole ActivityPub ?

Il y a des comparaisons à faire entre l'adoption par Meta d'ActivityPub pour sa nouvelle plateforme de médias sociaux et l'adoption par Meta de XMPP pour son service Messenger il y a une dizaine d'années. Il fut un temps où les utilisateurs de Facebook et de Google Talk pouvaient discuter entre eux et avec des personnes à partir de serveurs XMPP auto-hébergés, avant que chaque plateforme ne soit enfermée dans les silos que nous connaissons aujourd'hui. Qu'est-ce qui empêcherait cette situation de se reproduire ? Eh bien, même si Threads abandonnait ActivityPub, nous nous retrouverions exactement là où nous sommes aujourd'hui. XMPP n'existait pas en dehors des cercles de nerds, tandis qu'ActivityPub bénéficie du soutien et de la reconnaissance de la marque Mastodon.

D'après sa fiche sur l'App Store, il recueille beaucoup de données. En quoi cela me concerne-t-il ?

Selon la liste de l'App Store pour l'application Threads, cette dernière recueille une variété de données, ce qui est notable par rapport à l'application Mastodon, qui n'en recueille aucune. Toutefois, cela ne concerne que les personnes qui téléchargent et utilisent l'application Threads, ou qui deviennent des utilisateurs directs de Threads par d'autres moyens. Même si vous suivez ou envoyez un message à un utilisateur de Threads à partir de votre compte Mastodon, Threads ne pourra collecter aucune de vos informations privées, à l'exception du message que vous avez envoyé.

Lorsque Threads ajoutera la fédération, pourrai-je communiquer avec les personnes qui s'y trouvent ?

Nous espérons qu'à terme, Mastodon et Threads seront interopérables et que, d'un point de vue technique, les utilisateurs pourront se suivre et échanger des messages. Cependant, c'est à l'opérateur du serveur Mastodon que vous utilisez de décider s'il autorise ou non la communication avec Threads. Si vous n'êtes pas satisfait de leur décision, vous pouvez déplacer votre compte vers un autre serveur Mastodon tout en conservant tous vos followers. Comme Mastodon est open-source, vous pouvez même héberger votre propre serveur et en être entièrement responsable.

Meta appliquera-t-il des politiques de modération de contenu sur d'autres serveurs ?

Comme tout serveur Mastodon, Threads aura ses propres politiques et outils de modération, et comme tout serveur Mastodon, il pourra choisir le contenu à bloquer sur sa plateforme. Cependant, leurs décisions ne peuvent affecter que leur propre plateforme. Les seules personnes qui peuvent établir des règles et modérer votre serveur Mastodon sont les modérateurs de ce serveur, et si vous êtes auto-hébergeur, cela continue d'être vous seul. Les différents serveurs Mastodon n'ont pas besoin de se mettre d'accord sur toutes les politiques de modération pour interopérer, puisqu'ils peuvent simplement bloquer granulairement des contenus spécifiques, et rien n'indique que Threads sera différent à cet égard.

Notre position

Cela fait des années que nous plaidons en faveur de l'interopérabilité entre les plateformes. Le plus grand obstacle qui empêche les utilisateurs de changer de plateforme lorsque celle-ci devient exploitable est le verrouillage du graphe social, le fait que changer de plateforme signifie abandonner toutes les personnes que vous connaissez et qui vous connaissent. Le fait que de grandes plateformes adoptent ActivityPub n'est pas seulement une validation du mouvement vers des médias sociaux décentralisés, mais aussi une voie à suivre pour que les personnes enfermées dans ces plateformes passent à de meilleurs fournisseurs. Ce qui, à son tour, met la pression sur ces plateformes pour qu'elles fournissent de meilleurs services, moins exploitants. Il s'agit d'une victoire claire pour notre cause, et j'espère que ce sera la première d'une longue série.

Mastodon est une association à but non lucratif basée en Allemagne et entièrement financée par des dons. Si vous aimez utiliser mastodon.social, ou nos applications officielles pour iOS et Android, ou si vous voulez soutenir le développement du logiciel serveur lui-même, vous pouvez faire un don à notre organisation à but non lucratif sur Patreon.

***

Retrouvez-moi sur Mastodon → mastodon-ico33ff-85636.png?1690477203

par Nicolas Vivant

Un blog furtif

Directeur de la stratégie numérique de la ville d’Échirolles (où je suis chargé de déployer les logiciels libres, de développer l’inclusion numérique et de rappeler à quel point Échirolles est une ville dynamique pour tout ce qui concerne le numérique), je suis également :Le complice de Reflets, journal en ligne indépendant que vous pouvez suivre sur Mastodon.Le comparse de Richard Monvoisin avec lequel (...)

De la cybersécurité...

 -  Décembre 2023 - 

...de ce qu'elle fut, et de ce qu'elle devient.J'ai un grand respect pour ceux qui vivent la cybersécurité dans leurs tripes.Depuis les années (...)


Visioconférence et streaming libres

 -  Novembre 2023 - 

Lors de la réunion du collectif « Alpes Numérique Libre » du 26 mai 2023, Échirolles a expérimenté pour la première fois la prise de parole d'une (...)


Et donc hop, je m'enfuis !

 -  Août 2023 - 

Je viens de traduire un article de Ploum qui rejoint ce que je vis, de regarder une vidéo puis de lire un article d'Henri Lœvenbruck, et je me suis (...)


Diviser le Web

 -  Août 2023 - 

Ce texte est une traduction d'un article intitulé « Splitting the Web » publié sur le blog de Ploum.***Un fossé de plus en plus profond sépare le (...)


Meta : LLaMa 2 n'est pas open source

 -  Juillet 2023 - 

L'OSI se réjouit de voir que Meta réduit les obstacles à l'accès aux puissants systèmes d'IA. Malheureusement, le géant de la technologie a créé le (...)